« Les barbares détestent et détruisent les arts ; Les hommes libres les aiment et les conservent » Abbé Grégoire (1750-1831)