ou couleur locale

Désigne la couleur propre d'un objet, sans tenir compte des valeurs accidentelles de la lumière.

Le ton local se présente comme un élément fondamental de la structure de base de la peinture, comme on peut parfaitement le voir dans la peinture égyptienne, dans la peinture murale romaine ou dans les images d'Épinal. Il en va de même dans la peinture murale médiévale comme dans la peinture flamande de chevalet du xvème siècle.

 


Retour au glossaire