Art qui découle de la technique de l’enluminure, où l’utilisation d’un pigment rouge, le minium, pour orner les manuscrits a donné le mot miniature. Né au XVIe siècle, la miniature est réalisée avec de la gouache ou de l’aquarelle sur parchemin, velin ou ivoire et parfois avec de la peinture émaillée sur cuivre, pour une oeuvre de petit format sur un objet de valeur, le plus souvent ovale ou rond, ne dépassant pas le décimètre carré.

 

 


Retour au glossaire

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer