Procédé consistant à représenter une œuvre dans une œuvre similaire, par exemple dans les phénomènes de « théâtre dans le théâtre », ou encore en incrustant dans une image cette image elle-même.

Exemple de mise en abyme (avec l'utilisation de la statue Le Penseur d'Auguste Rodin :

 

Les photographies de Duane Michals :

 

 

3 secondes Marc-Antoine Mathieu

 

ou aussi ces collectifs d'infographistes et artistes : http://zoomquilt.org/

 

Par extension, en arts, c'est une image dans une image dans une image... ou un tableau dans un tableau, dans un tableau...

Les Ménines de Diego Velasquez, vers 1656, Huile sur toile de 318 × 276 cm, Musée du Prado, Espagne

 

Réalisez un travail numérique (photographie, vidéo, captation d'écran de jeux, dessins ou autres images numérisés...) sur le principe de la mise en abîme.

 

Travail d'élève