Loading...

 

Fiche d'évaluation à remplir

 

Exemples

 

 

  • En 1991, le sculpteur David Černý, étudiant en art à cette époque, peignit char soviétique Josef Stalin en rose. David fut arête brièvement pour avoir peint ce char, car le char était encore un monument de la culture national à ce moment. Finalement, le char fut déplacé dans un musée Militaire, à 20km au sud de Prague. En 2012, il a été remis temporairement dans le centre de Prague, pour la Semaine de la Liberté.

    Le projet rose ne fut pas le dernier projet de David. Aujourd’hui, c’est un sculpteur célèbre qui aime encore provoquer. En 2008, il a installé illégalement l’armature rose du char au même endroit. Il voulait attirer l’attention sur la répression politique contemporaine russe sous Vladimir Putin. Son char rose incomplet a été enlevé du site.

 

 
  • Non-Violence, le revolver noué, par Carl Fredrik Reuterswärd, un cadeau du Gouvernement du Luxembourg aux Nations Unies.

En 1980, Carl Fredrik Reuterswärd a créé l'oeuvre d'art connue comme « Non-Violence » ou « Le revolver noué » après avoir appris que son ami, John Lennon, avait été assassiné. Bouleversé et en colère au sujet de cette mort insensée, il est allé dans son studio et a commencé à travailler sur la « Non-violence ». « Mon premier croquis en trois dimensions était un peu rude et simple, mais la chose importante est que l'idée du canon noué m’a accompagné depuis le début », dit-il.

 

compléments à venir