Imprimer

En architecture, le tympan (du grec ancien, τύμπανονtumpanon, « tambour ») désigne l'espace semi-circulaire d'un portail, compris entre le linteau et un arc plein-cintre ou une voûte d'ogive, et également, un panneau menuisé surmontant ce portail. Il est surmonté par des archivoltes.

Le tympan porte souvent des ornements ou des sculptures, étagés sur plusieurs niveaux, ou registres. Il est notamment utilisé pour présenter un bas-relief en façade des églises d’architecture romane ou gothique. Le tympan de la porte principale occidentale, le plus important, présente les dogmes fondamentaux de la foi chrétienne (Christ en majesté, dans une mandorle (forme d'ovale ou d'amande), jugement dernier, parousie (seconde venue du Christ sur Terre)).

En images

    

https://youtu.be/MMu9IomThr0 

   Tympan du Jugement dernier de l’abbatiale Sainte-Foy de Conques (Aveyron). Pierre Soulages y réalise en 1980 une série de vitraux abstraits très célèbres.  

 


Retour au glossaire