En architecture, le fronton désigne le couronnement d'édifice composé de deux parties de corniches obliques se rejoignant ou d'une partie de corniche circulaire, les unes ou l'autre se raccordant avec les moulures supérieures de la corniche d'un entablement et formant ainsi un triangle rectiligne ou curviligne, dont l'intérieur, appelé tympan, peut recevoir une décoration sculptée en harmonie avec la destination de l'édifice.

L'origine du fronton se trouve, sans aucun doute, dans les anciens combles de bois dont les Grecs couvraient leurs temples.

 


Retour au glossaire