À l’origine, le terme icône désignait toute image religieuse, de différentes techniques (peinture, mosaïque, orfèvrerie, tissu…).

L’icône est un type d’image (« sainte image » selon la tradition chrétienne) bien particulier qui a vu le jour pendant la période byzantine dans la religion chrétienne orthodoxe. 

Ses caractéristiques plastiques sont : essentiellement le fond uni, en aplat, doré, symbole d'un espace divin, impalpable, des cernes pour délimiter les formes, des couleurs vives, une forte lisibilité sans ambiguïté (comme les images signalétiques),  un regard avec de grands yeux, des couleurs réparties en aplat, des images univoques, une relation particulière à l’écriture.

Mots dérivés : 

Iconicitéhttp://www.profartspla.info/index.php/cours-2/64-glossaire/412-iconicite 

Iconographie : L'iconographie est l'ensemble des représentations d'un même sujet (personnage, époque, religion, ...) ou autour d'un même thème (paysage, nature morte, ...) dans les œuvres appartenant aux arts visuels. 

Iconoclaste : Partisan des empereurs byzantins qui s'opposèrent à l'adoration et au culte des images (VIIIe et IXe siècles). Personne qui interdit ou détruit les images saintes, et par extension les œuvres d'art, les représentations figurées.

Analyse de l'icône de Vladimir Technique pour peindre une icône (couleurs, tracés et fond doré)
 

 

 


Retour au glossaire