Spécificité des musées d'arts décoratifs, aussi utilisée dans d'autres expositions, sorte de restitution, une period room est la reconstitution d'un décor intérieur illustrant une période donnée. Ici, loin d'une quelconque vérité historique, l'articulation entre les objets est uniquement régie par leur capacité individuelle à créer une illusion.

 

Rencontre entre fiction et histoire au musée.

La « period room » est une convention muséographique consistant à reconstituer un espace historique dans la salle d'un musée –  cabinet de lecture, salon français du XVIIIe siècle, salon de musique, etc. mélangeant peintures, sculptures, meubles, tapisseries et autres objets d’art. Ce mode de présentation met en scène la cohérence supposée d'une époque afin de permettre au public de l’imaginer. Très en vogue depuis le début du XIXe siècle, ces reconstitutions furent ensuite contestées en raison de leur caractère fictif et peu scientifique.

Après-guerre, les period rooms tombèrent en désuétude en faveur d’objets isolés et regardés en fonction de leur esthétique plutôt que de leur contexte supposé, signant ainsi la fin de la coexistence des arts plastiques et des arts appliqués au sein d'un même espace

 

Exemples :

 

 



Retour au glossaire