Le mot "subliminal" vient du latin, sub limen, ce qui signifie "sous le seuil". Un message subliminal est donc une information que l'on va percevoir sous le seuil de la conscience. Cette information est traitée par notre cerveau sans que l'on s'en rende compte (inconsciemment).

Le seuil de détection des messages subliminaux varie selon les personnes (en fonction par exemple de l'acuité visuelle), et dépend également du fait que l'on soit informé de sa présence ou pas. On considère ainsi que, la durée d'exposition pour une image subliminale est inférieure à 20 millisecondes.

Par extension, les images à double lecture sont dites aussi subliminales car leur double aspect ou sens n'est pas immédiat. Généralement, l'un est plus vite détecté que l'autre.

Cette perception peut avoir une influence sur la façon dont l'individu se comportera ou pensera par la suite, sans que celui-ci ne s'en rende compte (et ne puisse donc la rejeter par son "conscient"). Il est donc facile de comprendre pourquoi la publicité utilise ces images ou messages !

La première image subliminale serait apparue en 1956 dans un cinéma des Etats-Unis, après une expérience menée par James Vicary, un chercheur en marché. L'année suivante, les résultats de l'expérience sont sans appel pour ce dernier. James affirme en effet que, grâce aux images subliminales projetées, la vente de pop-corn et de Coca-Cola au sein du cinéma (le lieu de l'expérience) a connu une augmentation significative (de 57,7% concernant le pop-corn et de 18,1% concernant le Coca-Cola, selon les chiffres qu'ils donnent à ce moment-là). De cette déclaration naît un véritable mythe : les images subliminales ont un réel et un profond impact psychologique. Quelques temps plus tard cependant, James Vicary revient sur ses paroles et avouent que les chiffres ont été trafiqués afin de promouvoir son agence de marketing. Il est trop tard, le mal est fait, et la CIA prend les choses très au sérieux : une enquête est menée pour savoir quel impact peut réellement avoir une image subliminale sur l'inconscient d'un être humain.

 

 

Exemple d'image à double lecture :

Affiche du film Le Silence des Agneaux, thriller policier américain, réalisé par Jonathan Demme et sorti en 1991.

 


Zoom sur le centre de l'abeille

 

Référence directe à cette photographie avec l'artiste Salvador Dali, amoureux et créateur d'images doubles, subliminales.

Photographie originale de Philippe Halsman : Portrait de Salvator Dali, « In Voluptas Mors »  (1951)

Voir le montage et la mise en scène de cette imagehttps://pro.magnumphotos.com/CS.aspx?VP3=SearchResult&VBID=2K1HZOBHHWCSRD&SMLS=1&RW=1757&RH=1089 

 

Exemple de vidéo avec une image subliminale : une vidéo au cinéma contient 24 images par seconde (25 à la télévision), l'image subliminale sera donc la 25ème (ou 26ème).

Bande-annonce d'Apocalypto de Mel Gibson, 2006 

Le son peut aussi contenir des messages subliminaux.

 

Tests visuels : https://www.koreus.com/video/test-visuel-compter-nombre-passes.html


Test Visuel : Comptez le nombre de passes - Streaming

 

Images subliminales : mythe ou réalité

https://sciencetonnante.wordpress.com/2013/06/03/les-images-subliminales-mythe-ou-realite/

 

Quand les images subliminales parodient les images subliminales

Les séquences sont bien trop longues pour être subliminales, et prêtent à sourire.