Imprimer

MONUMENT DES BOURGEOIS DE CALAIS

1889

Plâtre de 219,5 x 266 x 211,5 cm

Le monument, dans sa dernière version, fut achevé en 1889 et inauguré à Calais en 1895.

 Deux solutions avaient été envisagées par Rodin pour son installation : à même le sol, afin que le groupe « [devint] plus familier et [fit] entrer le public mieux dans l’aspect de la misère et du sacrifice » (Rodin, 1893), ou sur un socle très élevé, de manière à ce qu’il se découpât sur le ciel.

Le socle triomphal de la première maquette a disparu et les six personnages sont désormais individualisés, réunis sur une même base, mais indépendants. Seuls face à leur destin et à la mort, ils ne se regardent pas, ne se touchent pas. Simplement vêtus d’une tunique, la corde au cou et les pieds nus, les condamnés entament leur lente marche funèbre.

L'histoire des Six bourgeois de Calais (Eustache de Saint-Pierre, Jean d’Aire, les frères Pierre et Jacques de Wissant, Jean de Fiennes et Andrieu d’Andres) est un épisode du début de la Guerre de Cent Ans. Il a eu lieu le 3 août 1347. Il marque la fin du siège de Calais par les Anglais.

Pour épargner des souffrances à leurs compatriotes affamés par un long siège (début de l'encerclement anglais dès septembre 1346) et éviter que les habitants ne soient livrés aux dégâts d'une ville prise d'assaut, les Calaisiens acceptent les conditions posées par le roi Édouard III d'Angleterre : 6 des plus riches bourgeois doivent venir se rendre, en chemise, pieds nus et la corde au cou afin d'être pendus. 

Philippa de Hainaut, la reine d'Angleterre, parvient à convaincre son époux de laisser la vie sauve aux six bourgeois.

Il existe 12 versions en bronze dans le monde :

  1. Calais (France), place de l'hôtel de ville, 1895.
  2. Copenhague (Danemark), Ny Carlsberg Glyptotek, 1903.
  3. Mariemont (Belgique), musée royal, 1905.
  4. Londres (Grande-Bretagne), jardins de la tour Victoria, fonte 1908, installé à Londres en 1915.
  5. Philadelphie (États-Unis), Rodin Museum, fonte 1925, installé en 1929.
  6. Paris (France), Musée Rodin, fonte 1926, attribuée au musée Rodin en 1955.
  7. Bâle (Suisse), Kunstmuseum, fonte 1943, installé en 1948.
  8. Washington (États-Unis), Hirshhorn Museum and Sculpture Garden, fonte 1943, installé en 1966.
  9. Tokyo (Japon), Musée national de l'art occidental, fonte 1953, installé en 1959.
  10. Pasadena (États-Unis), Norton Simon Museum, 1968.
  11. New York (États-Unis), Metropolitan Museum of Art, fonte 1985, installé en 1989.
  12. Séoul (Corée du Sud), Samsung Foundation for Art and Culture, PLATEAU (Rodin Gallery), 1995.

 

 Voir les autres modélisations d'autres oeuvres d'Auguste Rodin : https://sketchfab.com/search?q=rodin&sort_by=-pertinence&type=models